Profils atypiques, hauts potentiels, zèbres !

Profils atypiques, HPI, zèbres

Dans une conversation, vous sautez du coq à l’âne avec une aisance étonnante pour explorer toutes les incidences d’un sujet ou d’une anodine question. Votre curiosité est insatiable. Votre extrême sensibilité et votre empathie vous entraînent sur des pics et des creux émotionnels vertigineux que votre entourage peine à suivre. Votre attention est en veille permanente tel un gyrophare captant et scannant chaque conversation ou attitude. Vous vous sentez en décalage avec ce qui vous entoure ; rien ne va assez vite et l’ennui vous saisit souvent ! Vous avez appris à réfréner votre humour décapant car il n’est pas toujours bien reçu. Vous ne parvenez pas à faire taire vos pensées qui jaillissent en feu d’artifice ou tournent en boucle jour et nuit.

Si vous vous reconnaissez dans ces quelques lignes, je vous invite à consulter un des nombreux ouvrages sur l’hyper efficience qui permettent d’en comprendre les mécanismes et de trouver des accompagnements adaptés. Le coaching par exemple, peut aider à définir des priorités, à organiser son temps et ses actions en direction d’un objectif choisi, à travailler sur la gestion des émotions et l’estime de soi afin de profiter de son plein potentiel.

Pistes d’approfondissement
Livres

Monique de Kermadec, L’adulte surdoué, apprendre à faire simple quand on est compliqué, Albin Michel, 2011, 184 p.
Jeanne Siaud-Facchin, Trop intelligent pour être heureux, Odile Jacob, 2011, 322 p.
Cécile Bost, Différences et souffrance de l’adulte surdoué, édition Vuibert pratique, 2013, 206 p.
Christel Petitcolin, Être un adulte surdoué – Bien vivre avec soi-même et avec les autres, Vuibert, 2013, 236 p.

Vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *