coaching pro

Coresponsabilité et la danse du coaching !

Coresponsabilité ; la danse du coaching

La coresponsabilité est une des notions clé du coaching que je souhaite mettre à l’honneur. Quelle belle preuve de confiance en soi et en l’autre que de s’engager dans une relation où la responsabilité est partagée !

Au coach la responsabilité du processus d’accompagnement et au client–individu ou équipe, celle de l’atteinte de ses objectifs.

Le coach est garant d’un cadre confidentiel, bienveillant et sécurisé dans le respect de la déontologie de la profession ; il s’engage à mettre ses outils, sa méthodologie, son savoir-faire et son exigence au service du client. Il connait son territoire d’intervention, sait solliciter une supervision si besoin est, et développer ses connaissances à travers des formations et des échanges professionnels.

Le client est celui qui sait le mieux ce qui est juste pour lui ; il est expert de sa vie et décide d’engager ou pas les actions qu’il a déterminées pour aller vers la réalisation d’objectifs librement définis.

La relation coach-client est un mini laboratoire de vie ; un lieu où, au cours des séances, l’apprentissage de la coresponsabilité s’élabore. C’est cette interaction client-coaché qui fait la différence avec des démarches personnelles à partir de lectures, vidéos ou podcasts, par ailleurs complémentaires et utiles. Chaque petit pas en avant permet de sortir de sa zone de confort et d’évoluer.

Le coach et le client s’engagent mutuellement à avancer vers les objectifs définis, chacun faisant sa part, chacun étant capable d’en rendre compte. Passer à l’action fait partie des engagements du client. La coresponsabilité expérimentée dans le coaching est un mode relationnel riche à introduire de toute urgence dans sa vie personnelle et professionnelle.

La coresponsabilité confère au client le pouvoir d’agir sur sa vie et d’avancer vers l’autonomie et au coach la latitude de sa posture et le choix de ses outils en vue d’une efficacité optimale au service du client et de ses objectifs.

Quand l’échange est fluide et que la confiance s’installe, le voyage peut se faire à deux. 
Et en piste pour la danse du coaching !

Reconversion ou évolution professionnelle !

Toupie Reconversion Professionnelle

Le terme reconversion professionnelle me fait parfois grincer des dents. Du latin convertere– tourner sur soi-même, passer d’un état dans un autre, se convertir, il induit une transformation radicale et rapide.

Et hop tu fais une reconversion professionnelle ; quel élan phénoménal et que de muscles et de savoir-faire pour réussir cette double pirouette et retomber sur ses deux pieds, prêt à reprendre la route !

Comment s’engager sereinement dans un processus qui se définit d’emblée par deux tours sur soi-même – re convertere, conduisant à un changement d’état radical, une sensation de vertige assurée, et l’entrée vacillante dans un monde inconnu… qui ne nous attend pas nécessairement.
Et si on parlait simplement d’évolution professionnelle, un cheminement qui prend le temps – entre 6 mois à 3 ans, qui comporte des étapes, des arrêts sur images, des possibilités de bifurcations voire de retours en arrière.

Changer de métier, d’environnement professionnel, de statut est une véritable course de fond qui se prépare, se construit et s’accompagne. C’est une démarche plus courante et mieux intégrée dans les pays anglo-saxons ou d’Europe du Nord et dont la prise en charge a évolué en France ces dernières décennies.
Des accompagnements existent à travers les ateliers de Pôle Emploi, le suivi des conseillers en évolution professionnelle de l’APEC, les bilans de compétences proposés par des organismes agréés.

Le coaching, lui, permet un travail adapté au rythme de chacun. Dans l’interaction, le coach favorise la mise en lumière des talents du client et l’écologie de son projet individuel. Il offre un suivi de chaque phase de transition, de la colère, lassitude ou fatigue à la prise de conscience de ses ressources et de ses croyances limitantes pour définir un projet et avancer pas à pas vers une nouvelle vie professionnelle.

Le coach est un miroir exigeant et bienveillant, un catalyseur et un accélérateur des décisions à prendre et des actions à engager : enquête métiers, formation, création d’entreprise, transition douce en interne….

À travers la méthodologie et les outils de Point de Mire, je vous accompagne avec efficacité sur le chemin de l’évolution professionnelle !

Directeurs·trices d’établissements artistiques, soyez créatifs, faites-vous coacher !

Directeurs·trices d’établissements artistiques, soyez créatifs, faites-vous coacher !

Votre agenda vous permet-il de garder une place pour les imprévus tout en évitant le débordement permanent ? Quel équilibre avez-vous créé entre vie professionnelle et vie privée ?

Dans l’élaboration d’un projet artistique, quelles informations transmettez-vous à vos collaborateurs, à quel moment, sous quelles formes ? Comment communiquez-vous avec vos équipes ? Comment ajustez-vous les temps de partages informels et les réunions d’organisation ? Êtes-vous satisfait de votre façon de déléguer et des résultats obtenus ? Connaissez-vous les besoins de vos collaborateurs en termes d’évolution professionnelle et de formation ?

Comment abordez-vous les conflits au sein de votre équipe ? Êtes-vous en capacité de les résoudre ? De quoi auriez-vous besoin ?

Face aux projets qui s’enchaînent, aux équipes qui tournent et au quotidien surchargé, ces questions sont parfois éludées au sein des établissements artistiques et culturels. Une organisation formalisée peut effectivement sembler difficile à concilier avec les exigences et le tempo de la création mais est nécessaire dans la gestion des projets.

Derrière la passion des collaborateurs, la formation et l’évolution professionnelle restent des moteurs de la dynamique et de la motivation des équipes. Poser des limites au débordement du travail sur la vie privée permet d’inscrire son action dans la durée et de préserver un équilibre personnel.

Un coach pour faire bouger les lignes !

Le coach s’adapte à votre environnement professionnel, à votre personnalité, à votre rythme de travail et à vos problématiques du moment. Il vous permet en toute autonomie d’évaluer des situations, de définir des actions rapides, et des réajustements en temps réel – suivi mails et flash coaching entre les séances.
Dans l’interaction, il vous permet de prendre conscience de vos modes de fonctionnement, de vos blocages, de vos ressources présentes et à acquérir. Il n’intervient pas sur les contenus, ni ne définit d’orientation, contrairement au consultant ou au formateur.
Il accompagne votre prise du recul sur des situations relationnelles difficiles, sur votre gestion du temps et des priorités et la mobilisation des équipes sur les projets artistiques ou d’établissement.

Qu’en pensez-vous ?

Mon expérience du secteur culturel favorise une compréhension rapide des contextes. Cette expertise n’interfère pas dans ma posture de coach qui reste non influente sur les contenus abordés.